Mise en garde sur l'emploi du CBD, précautions lors de vaporisation CBD

IMPORTANT: Le gouvernement français ayant changé d'avis sur le CBD nous sommes dans malheureuse obligation d'arrêter la commercialisation de tout produit dérivé au CBD et n'avons plus le droit de présenter cette substance sous une lumière favorable (interdiction de vanter ses propriétés thérapeutiques par exemple).

Les dangers du CBD, précautions et mises en garde

 

 

Avertissement important avant toute décision d'achat d'une huile CBD ou d'un eliquide CBD

 

Comme beaucoup de personnes actuellement vous avez peut être entendu parler d'huile de CBD ou avez peut être vu un ami vapoter un eliquide enrichi au CBD et vous vous demandez si c'est vraiment un produit miracle auquel on peut faire confiance. Toute réponse définitive au jour d'aujourd'hui ne serait pas véritablement possible car les bienfaits de cette molécule de cannabinoïde ne sont connues et véritablement reconnus que depuis à peine un peu plus d'une vingtaine d'années. Chez vaporisateur.net nous sommes toujours d'abord concernés par les dangers potentiels avant de s'extasier aveuglement sur les côtés positifs d'un produit.

Dangers d'huile de CBD, précautions obligatoires

 

Ce que nous pouvons dire au jour d'aujourd'hui est que les études médicales réalisées sur l'administration thérapeutique d'huile de cannabidiol aux patients souffrants des divers maux se sont avérées plus qu'efficaces et que le point le plus positif et plus intéressant du CBD est qu'à la différence de certains remèdes synthétiques il ne semble pas causer des effets secondaires connus à ce jour.

 

Mais et c'est un grand MAIS, le CBD n'est pas aujourd'hui un produit médical reconnu en France par l'agence du Médicament qui reste d'ailleurs très prudente sur le sujet et a même affirmé que l'huile de CBD était un produit illégal sur quoi le Ministère de la Santé a rétorqué plutôt le contraire en spécifiant que tant que l'huile de CBD ne contient pas plus de 0,2% de THC elle n'est pas illégale. Toutefois et cela nous réjouit au plus haut point, les contrôles des produits CBD commercialisés seront et sont dors et déjà mises en place par les autorités. Ceci est extrêmement positif car c'est justement de la qualité d'huile de CBD que dépend l'efficacité même d'un traitement alternatif éventuellement et obligatoirement autorisé par le médecin ou le spécialiste suivant la pathologie en question.

 

 

Pas d'automédication avec l'huile de cannabidiol sans avi de médecin

Pas d'automédication CBD sans avis de votre médecin spécialiste

Il est donc important de comprendre que l'huile de CBD ou un eliquide au CBD ne peut pas se substituer à un traitement médical sérieux et officiel de votre pathologie sauf avis contraire du médecin en charge de votre suivi médical. Consultez toujours votre spécialiste avant toute décision de vaporisation CBD ou de n'importe quel autre mode d'administration.

 

Le problème posé par les diluants utilisés pour rendre l'extrait CO2 du CBD plus huileux ou plus fluide - danger potentiel de la vaporisation des huiles végétales lipidiques

 

Il est important de rappeler que très souvent des huiles de CBD proposées sur le marché (c'est le cas de toutes les huiles CBD Cibdol ou Endoca proposées sur notre site) sont diluées et rendues plus fluides par l'ajout d'une huile végétale comme huile d'olive (Cibdol) ou huile de graines de chanvre (Endoca). Ceci ne représente aucun souci si on compte ingérer l'huile (mode d'administration d'application de quelques gouttes d'huile de cannabidiol sous la langue) mais peut être gênant et nocif pour le système pulmonaire sur le long terme. En effet la vaporisation prolongée des lipides contenues dans une huile végétale comme huile d'olive ou huile de graines de chanvre peut provoquer des complications respiratoires plus ou moins graves.

 

Certes, on parle d'un danger sur le long terme mais lorsqu'on est un professionnel dont le fond de commerce principal est la recherche d'amélioration de Santé de ses clients on se doit de présenter tous les risques potentiels afin que chacun puisse faire son choix en étant informé. On voit une situation similaire dans le monde de la cigarette électronique et les dangers potentiels du propylène glycol ou de la glycérine avec un manque de vision suite à une inhalation excessive sur une période de plusieurs années de vapotage et ne pouvons que regretter que la thématique n'est pas prise plus au sérieux par le marché, le tout positif donc sans aucun frein ou invitation à réflexion et surtout et avant tout modération. Au lieu de cela la grande partie des acteurs de ce secteur se laisse emporter par l'objectif avant tout strictement financier.

 

Bien évidemment l'efficacité de la cigarette électronique dans la lutte contre la combustion du tabac et l'aide évidente que la ecigarette a apporté aux personnes voulant diminuer le tabac ou l'arrêter complètement va toujours justifier une dose de prise de risque, comme souvent on choisit le moindre des deux maux, à savoir si on doit faire un choix, à défaut de pouvoir arrêter simplement et plus facilement par la seule force d'esprit et la volonté auto-suggestive la solution moins nocive sera et heureusement que ceci est le cas toujours plus préférée.

 

Attention aux dosages de cannabidiol !

Toutefois un autre problème se pose, c'est le dosage d'huile CBD. C'est certainement le point le plus important que chaque personne choisissant cette huile naturelle mais puissante devrait prendre très au sérieux. La raison est que parfois lorsque les dosages sont très élevés l'effet antalgique du CBD peut ralentir le rythme cardiaque ce qui pourrait présenter un souci sérieux. On parle par contre des cas de surdosages qui pourraient éventuellement arriver que si vous n'utilisez pas votre huile CBD ou eliquide CBD avec parcimonie et selon les conseils d'utilisation donnés par votre vendeur spécialiste cannabidiol. Aucune étude n'a vraiment démontré cette dangerosité mais selon notre expérience dans le domaine, notamment sur les effets et propriétés des plantes médicinales bio, un grand potentiel actif doit être toujours approché avec une très grande prudence car ce qui est bénéfique à petite dose pourrait devenir néfaste en dosage excessif.

 

Somnolence est un effet secondaire du CBD surtout en cas du surdosage

 

Attention également, si vous prenez le volant nous vous déconseillons de vaporiser ou vapoter des huiles ou eliquides CBD aux dosages plus puissants, car ce cannabinoïde peut provoquer la somnolence, donc en prendre en plus grande quantité ou plus exactement concentration avant de prendre la route est à proscrire afin d'éviter un accident causé par un manque d'attention provoqué par une détente excessive.

 

 

Exemple d'un certificat de qualité du CBD

Choisissez toujours une huile de CBD de qualité extra aux certificats mis à jour régulièrement

Enfin la qualité du produit proposé est un facteur TRÈS IMPORTANT. Les avantages indéniables du CBD ont ouvert la voie à la création d'un marché dédié aux produits dérivés du cannabidiol mais dans la grande marée des fabricants et producteurs d'huiles CBD ou autres produits à base de ce cannabinoide tous ne se valent pas et on peut même tomber sur des gammes d'huiles de qualité très faible et qui pourraient même s'avérer dangereuses et contra-productives aux effets inverses de ceux recherchés. N'achetez toujours que des huiles ou eliquides CBD des grandes maisons expérimentées et transparentes sur leurs modes de fabrication, l'origine de la matière première, si possible toujours une huile CBD bio ou certifiée organique.

 

D'une manière générale approchez l'utilisation du CBD toujours avec une prudence absolue, commencez par des très petits dosages, surtout en vaporisation, donnez vous du temps à confirmer que le CBD va vraiment vous aider, ce dont nous ne doutons pas.

Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Les prix sont TTC

Panier Commander

Catégories